» L'UIA » Le mot de la présidente

Le mot de la présidente

Chers amis,
Notre association vient de vivre une longue période exceptionnelle du fait d’une pandémie redoutable autant qu’imprévisible.
Pendant ces 18 derniers mois en effet, notre organisation a été malmenée et nos activités menacées notamment parce que le cinéma a été contraint de fermer ses portes, que les voyages n’étaient plus possibles et que les cours ne pouvaient plus être assurés en présentiel.
La conséquence la plus douloureuse pour nous a été la baisse significative du nombre de nos adhérents qui est passé de 900 environ en période normale à 533. Or, il faut bien se rendre compte qu’un aussi faible nombre ne permet pas de couvrir nos charges fixes avec la cotisation de base actuellement de 62 €.
Il nous faut rappeler en effet que nous avons continué à assurer notre responsabilité d’employeur en réglant les salaires de notre secrétaire et de nos professeurs sans la possibilité de bénéficier du chômage partiel, l’activité ayant été maintenue sans aides de l’Etat.
Quoi qu’il en soit, il a fallu nous adapter et notre équipe de bénévoles a déployé beaucoup d’efforts afin que les activités puissent continuer contre vents et marées.
C’est ainsi que, grâce aux moyens technologiques tels que la visioconférence, 16 conférences sur 24 ont pu être données, globalement dans de bonnes conditions, compte tenu du fait qu’il s’agissait d’un nouveau procédé que nous avons peu à peu appris à maîtriser (383 personnes nous ont retourné leur engagement de confidentialité leur donnant accès aux conférences).
De même, toutes les heures de cours de langues et de philosophie ont pu être assurées de façon relativement satisfaisante. Ce maintien des cours et des conférences a permis à notre association de survivre et pour nos adhérents, de maintenir et d’entretenir les liens créés, pour la plupart, depuis de nombreuses années.
Il est important de rappeler qu’une adhésion à une association ne donne droit à aucun remboursement. Cependant nous avons conscience que certains d’entre vous n’ont pu suivre ni cours ni conférences du fait d’un manque d’équipement informatique ou d’une connexion déficiente.

    Aux adhérents ne disposant d’aucun matériel informatique ni d’accès internet, nous proposons le remboursement de la cotisation de base. Ils peuvent toutefois renoncer à ce remboursement s’ils le souhaitent.

    Aux autres adhérents n’ayant pas retourné leur engagement de confidentialité et donc susceptibles d’avoir rencontré des difficultés de connexion, nous proposons une compensation sous la forme d’un avoir de 20 € sur la cotisation 2021/2022 auquel ils peuvent bien sûr renoncer.
    Concernant les élèves qui s’étaient inscrits à des cours et qui n’ont jamais pu se connecter pour différentes raisons, nous procédons au remboursement des 135 € payés. Pour la cotisation, nous vous laissons le choix entre recevoir un avoir de 20 € ou faire un abandon total de la cotisation de 62 €.

Cette année s’achève dans la difficulté mais nous sommes convaincus que l’année 2021/2022 verra renaître l’Université inter-âges forte d’un retour massif de ses adhérents.

D’ores et déjà, toute l’équipe de bénévoles a mis au point un programme complet de conférences, de voyages et de cours qui ne pourra manquer de vous plaire.

Nous nous réjouissons à l’idée de vous retrouver à la rentrée.

Continuez de prendre soin de vous mais profitez pleinement de la vie et de la liberté retrouvée, de votre famille et de vos amis.

L’équipe de l’UIA vous attend en septembre et vous souhaite de bonnes vacances.                                                                                                                                                                                                                                            

Bien cordialement,

Monique Bruhière
Le 28 juin 2021